Varices : dans quels cas peut-on avoir recours à la sclérose ?

Posted on

Pour les autres veines, un traitement par sclérothérapie peut être envisagé.

  • Rarement un tableau de pseudo-phlébite peut se développer après la sclérose: mollet chaud, rouge, tendu, douloureux, gênant la marche. L’injection d’une simple solution saline est le plus souvent suffisante pour traiter les varices moyennes et les varicosités. Lorsque le diagnostic est précoce et que les varices sont de petite taille, elles peuvent être traitées par sclérothérapie. Une sclérose complémentaire est parfois nécessaire pour supprimer les petites varices résiduelles. Dans certains cas, un complément par phlébographie pelvienne complétera l’exploration avant la décision thérapeutique du traitement des varices pelviennes. La sclérose est un geste simple qui consiste à injecter une substance sclérosante dans la varice. Les veines réticulaires alimentent le plus souvent les varicosités; la sclérose et la microsclérose viennent le plus souvent à bout de ces veines disgracieuses que l’on appelle télangiectasies. Une des méthodes les plus efficaces est la sclérose. Leur prévention repose sur une bonne technique de sclérose évitant la formation de thrombus variqueux.

Pour voir les autres versions de cette pierre, rdv au Magasin à Ansauvillers dans l’Oise, ou sur la boutique en ligne,ici

  • Peu fréquentes (inférieures à 0,3 %), allant du prurit au bronchospasme et au choc anaphylactique, complication quasi immédiate, rarissime, qui engage le pronostic vital.

Le traitement doit donc être précoce, faisant appel à la thrombectomie, à l’aide d’une petite lame du bistouri n° 11, après anesthésie locale de la Xylocaïne à 0,5 % sans adrénaline.

Lorsque de petites quantités d’air sont injectées avec le produit sclérosant en intraveineux, elles sont généralement absorbées dans le flux sanguin avant d’atteindre la circulation pulmonaire. La sclérose des varices est une méthode, qui a fait ses preuves, et qui donne d’excellents résultats entre des mains expérimentées. Cette situation est obtenue si l’on traite les reflux sanguins depuis leur origine, à dose progressivement croissante, ce qui est la meilleure garantie pour éviter de confondre sclérose et thrombose. Une fois bouchée, la veine ne laisse plus passer le sang et elle se détruit progressivement par un processus de sclérose. Après une opération correctement réalisée, certaines femmes ne développeront plus de varices avant 20 ans, alors que d’autres observeront une récidive dans l’année qui suit”. Avant toute sclérose, l’angiologue devra faire un bilan veineux complet. Sur la base de cet examen et des souhaits du patients, le médecin proposera une sclérose, une chirurgie ou un autre technique comme le laser endoveineux. Les contre-indications sont assez limitées : pas de sclérose pendant la grossesse et l’allaitement. Faut-il pour autant ne pas envisager une sclérose durant ou à l’approche de l’été ?

Varices : que faire dans le cas de varices plus importantes ?

  • Jambes légères”Quatre programmes pour améliorer la circulation de vos jambes”Dr Ariel ToledanoEd. Marabout, mars 2008

« Ce sont les meilleures techniques pour traiter la saphène, mais elles sont parfois difficiles à utiliser sur certaines veines très tortueuses », dit le Dr Hamel-Desnos.

Sclérose - possible pour tous?Non. Après Sclérose - restera-t-il des veines?On ne sclérose que les veines malades. La sclérose permet de soulager de sensatins de jambes lourdes, crampes, sensations de jambes enflées, quand celles ci sont liées aux varices et varicosités. I - Sclérose de VARICOSITESBoucher- Durée d’une séance: 14 d’heure environ.- Rythme des séances: une à deux séances par mois. Cela peut survenir suite à une séance de sclérose de veines du mollet. Ce phénomène n’est pas fréquent mais peut arriver.Vous pourrez poursuivre les séances de sclérose une fois l’irritation de la veine profonde guérie. 2/ Assez exceptionnellment, dans les jours qui suivent une séance de sclérose, une phlébite (formation d’un caillot dans une veine) est possible. Si vous avez fait une phlébite dans les suites d’une séance de sclérose - la possibilité de poursuivre les séances dépendra de la cause de cette phlébite. II - Sclérose de SAPHENEL’injection du produit sclérosant se fait sous repérage échographique de la veine à soigner.

Varices : dans quels cas peut-on avoir recours à la sclérose ?

  • L’insuffisance veineuseChat du 9 février 2010, avec les réponses des docteurs Mario Sica et Ariel Tolédano, angiologues-phlébologues, et le Dr Charlotte Tourmente, médecin généraliste.

III - Sclérose ou Laser 1/ Varicosités:Tout type de varicosités ne peut se soigner par laser.

Certains types de varicosités nécessitent au préalable des séances de sclérose avant d’envisager le laser. Ces diachylons ayant pour fonction de maintenir les veines traitées plus longtemps en contact avec le sclérosant. Le laser de surface n’a pas fait ses preuves pour les traitement des varices  superficielles aux membres inférieurs (à l’exception du laser endoveineux chirurgical) . Donc, pour l’instant, seule la couperose au visage(veinules dilatées) et les varices nécessitant une chirurgie peuvent être traitées efficacement au laser. Aujourd’hui, cette technique par injection (sclérose chimique) est concurrencée par la sclérose des vaisseaux et veines au laser (par thermo-coagulation). Une contention légère (bas ou collants) est souvent conseillée pendant 24 h après la séance de sclérose. La sclérose est une méthode classique qui a fait ses preuves depuis longtemps pour traiter les vaisseaux fins et rouges (télangectasies). Pour les veines bleues plus grosses, il est parfois plus intéressant d’enlever la veine dilatée ou variqueuse par éveinage ambulatoire. L’avantage de la sclérose peropératoire est de pouvoir sécuriser l’injection en injectant directement la mousse sous contrôle de la vue dans la veine concernée.

Cette injection peut se faire par l’incision inguinale de reprise de crossectomie ou par une incision poplitée de reprise chirurgicale pour récidive poplitée.

Dans ce cas également, nous pratiquons une surélévation du membre pour mieux faire « monter » la mousse vers la distalité du membre. La compression postopératoire après sclérose est importante pour limiter la réaction locale inflammatoire surtout lors de l’injection de grands volumes. La difficulté à réaliser une exsanguination peropératoire nécessaire pour la sclérose est aussi probablement un facteur défavorable pour une efficacité sans risque. La sclérothérapie à la mousse de produit sclérosant joue un rôle majeur dans le traitement de la récidive et maintenant dans la chirurgie de première intention. L’injection peut se faire par l’incision inguinale de reprise de crossectomie quand les veines variqueuses sont visibles mais non dissécables. La sclérose des veines communicantes vers les veines pelviennes peut se faire à l’aide d’un petit Cathelon introduit dans une veine périnéale. Quand elles n’assurent plus cette fonction, il s’ensuit une accumulation de sang dans le cordon veineux et un élargissement de celui-ci.Aucune maladie actuellement connue n’entraîne de varices (varices primaires). La chaleur directe et l’épilation ne sont pas conseillées jusqu’à disparition des réactions liées à la sclérose. La sclérose des varices ou des varicosités ou sclérothérapie est une technique efficace qui nécessite une bonne expérience de l’opérateur.

Il est également possible de combiner un traitement par sclérose et laser.

De plus après traitement des varices, il réduit le risque de récidive. Les varices situées sur les branches sont traitées dans le même temps ou secondairement par ablation chirurgicale (voir phlébectomies) ou par sclérose. « Pour plus d’efficacité, on injecte le produit sclérosant dans une veine d’alimentation plus profonde que la veinule. Dans les jours qui suivent, on peut observer parfois une petite ecchymose au point d’injection. Pour un traitement efficace, le médecin doit avoir un bon plateau technique avec plusieurs lasers. A savoir : il faut éviter de s’exposer au soleil pendant quinze jours après une séance de sclérose et un mois après une séance de laser. Ces varices ne jouent plus leur rôle dans la circulation sanguine, le sang stagne à l’intérieur et provoque une hyperpression qui endommage les tissus avoisinants. (Voir réseaux veineux dans l’article « j’ai des varices ») Vous pouvez venir seul. Dans ce cas, juste avant injection, le sclérosant liquide est transformé en mousse, en mélangeant le produit avec du gaz (de l’air filtré le plus souvent). Par sa polyvalence, la sclérothérapie est, de très loin, la technique de traitement des varices la plus utilisée (plusieurs millions de séances par an sont pratiquées en France). Il est donc fortement conseillé, comme pour toutes les autres techniques de traitement des varices, d’effectuer un suivi phlébologique régulier.